21 DéC 2017
  • Partager sur :

Les 5 enseignements de la J19 Ligue 1 Conforama

Paris sur la voie royale, le duel pour la seconde place, un noël agité pour Bordeaux ...

Voici les cinq enseignements de la 19e journée de Ligue 1.

Le PSG est sur la voie royale

50 points, neuf longueurs d’avance sur le deuxième, meilleure attaque, meilleure défense, une équipe cinq étoiles : non, vous ne nous ferez pas dire que le PSG est déjà champion. Mais il est en tout cas sur la voie royale pour aller chercher un cinquième titre en six ans. Les Parisiens ont atteint la barre des 50 points après la phase aller. À une petite longueur du détenteur de ce record : ce même PSG, il y a deux saisons, en 2015/16 (51). On ne vous dit pas qui a été champion ensuite…

 

Monaco, Lyon, Marseille : ça s'annonce passionnant

Imaginez : trois des équipes phares de notre Championnat qui performent toutes les trois sur une même période. Cela faisait bien longtemps qu’on attendait Monaco, Lyon et Marseille à ce niveau. Illustration ? Voir un troisième du classement de Ligue 1 avec 41 points à la trêve n’était tout simplement pas arrivé depuis le retour de l'élite à 20 clubs, en 2002. Et dès que le PSG sera définitivement détaché devant, cette lutte-là, si elle dure, risque d’être passionnante. On donne rendez-vous pour les 23e et 24e journées entre fin janvier et début février avec un Marseille-Monaco et un Monaco-Lyon programmés…

 

Bordeaux va vivre un Noël agité

Acheter des joueurs ? En vendre certains ? Changer d’entraîneur ? Prendre un nouveau directeur sportif ? Faire bouger la présidence ? Bordeaux va en tout cas devoir faire quelque chose. Encore défaits face à Montpellier (0-2), les Girondins continuent leur descente aux enfers. Avec seulement un petit point d’avance sur la place de barragiste, les coéquipiers de Malcom jouent le maintien. Situation tout aussi improbable qu’inquiétante pour un effectif que l’on pensait capable de jouer l’Europe, si ce n’est mieux. Les dirigeants bordelais vont-il résister à la "tentation" du changement d’entraîneur ?

 

Metz fait enfin plaisir à voir

Elle aura mis un certain temps à arriver, mais ça y est, la patte Frédéric Hantz porte enfin ses premiers fruits. Après avoir touché les records de médiocrité pendant très longtemps lors de cette phase aller, Metz vient de prendre six points en deux matches, alors qu’il en avait cinq en tout après 17 journées. Avec notamment une copie très séduisante lors du derby face à Strasbourg (3-0), un rendez-vous toujours très important pour les supporters grenats. Du mental et du caractère, c’est ce qu’il faudra à Palmieri et consorts pour croire à un maintien qui se trouve encore à huit points. Aux Lorrains de bien redémarrer en 2018 avec deux rencontres face à Dijon et Saint-Étienne.

 

La Ligue 1 2017/18, un cru pour le moment très séduisant

501 buts (2,64/matches, contre 2,61 la saison passée), seulement dix 0-0 en 190 rencontres, des buts exceptionnels, des stars qui brillent, des promus inattendus, mais aussi des équipes phares en difficulté : cette première partie de saison a été emballante, que ce soit au niveau du suspense mais aussi de la qualité des équipes et du jeu proposés. Bien sûr, cela n’a pas été cinq étoiles à chaque rencontre, mais quand même, on a comme l’impression que le niveau a augmenté par rapport aux années précédentes. Pourvu que ça dure…

Et si vous aviez suivi les conseils de la rédaction de France Football, vous auriez pu remporter la somme de 110€